Artour 2015

ARTour 2015 – art contemporain et patrimoine du du 26 juin au 30 août 2015.

machine-fantome-c-antoine-nessi-c-artourHomo Faber / La Louvière et région du Centre : une initiative du Centre culturel régional du Centre. Le thème choisi pour la dixième édition de cette importante biennale traite du rapport contemporain au travail, de son impact sur nos sociétés et sur l’individu, une option inspirée par l’exposition « Homo Faber. Poétiques et mécaniques du travail », conçue par l’Ecomusée du Bois-du-Luc dans le cadre de Mons 2015, capitale européenne de la Culture. Au-delà des représentations du monde ouvrier qui ont collé à l’ère industrielle, les installations, expositions, créations originales pour la biennale appellent, à travers différents médiums (image, sculpture, net art…) un regard critique, cynique ou humoristique sur le monde du travail aujourd’hui. Les corps maltraités par la fureur des machines, délocalisées sous d’autres latitudes, ont fait place aux esprits stressés par le cliquetis incessant des claviers, l’enchaînement des réunions productives – ou pas -, l’addiction aux courbes boursières… une frénésie du travail dictée par l’impérieux profit, et son corollaire, le paraître. La dictature du marché et les modes d’aliénation qu’il impose sont mis en évidence par les artistes. S’il n’y a pas de sots métiers, il y en a de dérisoires et d’absurdes qui s’illustrent bien d’une plume acérée. Le sujet est aussi traité sous l’angle de l’obsolescence, magnifiée, de la machine, à laquelle un nouveau statut est donné, ou par le détournement d’objets et d’outils qui se jouent d’un monde qui tourne follement vite. D’autres propositions s’inscrivent plus particulièrement dans un rapport étroit au territoire et à son histoire par des références au monde minier, et l’évocation de la figure de sainte Barbe qui renvoie aussi au travail de la pierre, l’autre matériau emblématique de la région. Plus largement, le rapport entre l’art et le travail est illustré par la mise en valeur du savoir-faire à l’œuvre, celui de l’artisan-artiste, mis en exergue par une exposition qui retrace l’histoire d’un atelier d’imprimeur hors du commun ou la réalisation in situ d’une œuvre monumentale créée pour le nouveau musée dédié à la céramique dans sa dimension historique et contemporaine. Depuis 1997, la biennale ARTour – art contemporain et patrimoine propose, un été sur deux, un ensemble d’expositions, installations, créations originales d’art actuel dans différents musées, édifices remarquables ou lieux présentant un intérêt architectural, urbanistique, historique. Du 26 juin au 30 août, la dixième édition offre à nouveau un large espace de diffusion et de création à des artistes d’horizons divers, reconnus ou à découvrir.

About The Author

Related posts