Crash test réussi !

La Classe M de Mercedes-Benz a réussi haut la main le crash test de l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS, l’institut américain de la sécurité routière), pourtant devenu encore plus exigeant, et décroché dans la foulée le prix ‘Top Safety Pick+’ ou TSP+. Ce SUV de prestige avait déjà décroché cinq étoiles lors des tests US NCAP et Euro NCAP en 2012. La Classe M a donc obtenu les meilleurs résultats dans trois des tests les plus importants et les plus exigeants au monde, et conserve ainsi sa position dominante dans ces évaluations.

Le classement de l’IIHS – organisme soutenu par plusieurs compagnies d’assurances automobile – intègre désormais un nouvel élément appelé “Test de collision à faible chevauchement”. Dans le cadre de ce test, le véhicule entre en collision frontale avec un obstacle à une vitesse de 64 km/h avec un taux de recouvrement de 25%. L’objectif est de simuler un choc frontal dans lequel le conducteur tente de se déporter, mais ne parvient pas réellement à éviter le véhicule qui vient en sens inverse. Les modèles de 2014 doivent réussir ce test pour recevoir le prix « Top Safety Pick ». Par contre, sur un total de cinq crash tests effectués par l’IIHS (frontal à 40%, frontal à 25%, choc latéral, coup du lapin et résistance du toit), le véhicule ne peut se contenter d’une mention “ACCEPTABLE” qu’au test de collision à faible chevauchement et doit obtenir au minimum une mention “BIEN” à tous les autres tests pour se voir accorder la récompense TSP+, comme c’est maintenant le cas de la Classe M.

Par ailleurs, les résultats NCAP (programme d’évaluation des nouveaux véhicules) sont basés sur un autre taux de recouvrement pour les collisions frontales : aux US NCAP, par exemple, le véhicule percute une barrière fixe à une vitesse de 56 km/h avec un taux de recouvrement de 100%. En revanche, le test de collision frontale d’Euro NCAP se fait au moyen d’une barrière déformable, à une vitesse de 64 km/h et avec un taux de recouvrement de 40% (chevauchement partiel).

En outre, les différents tests de chocs latéraux et les tests de sécurité pour les enfants et les piétons font également partie intégrante de ces échelles de notation. Enfin, les équipements standard sont aussi de plus en plus souvent intégrés à l’évaluation.

About The Author

Related posts