Défauts de paiements Europe Centrale et Europe de l’Est

Défauts de paiements : pour 46% des entreprises qui exportent en Europe Centrale et en Europe de l’Est, c’est la Roumanie qui représente le plus de risques. Si la Pologne a également mauvaise réputation, l’Autriche est par contre plébiscitée. D’après l’étude « Pratiques de paiements de l’Europe Centrale et l’Europe de l’Est » d’Atradius, leader du marché de l’assurance-crédit, les défauts de paiements des entreprises roumaines sont les plus risquées selon les 1.200 sociétés sondées. Pour les partenaires étrangers, la Roumanie a clairement la plus mauvaise réputation. Inversement, 50% des sociétés interrogées considèrent que les pratiques de paiements en Autriche sont « très bonnes », voire « excellentes ».

Près de la moitié des partenaires commerciaux étrangers interrogés par Atradius qualifient les pratiques de paiements en Roumanie de « mauvaises » ou « médiocres ». C’est le principal enseignement qui ressort de l’étude effectuée par Atradius. L’assureur-crédit indique également que les dettes des entreprises roumaines ne pèsent pas moins de 76% de l’ensemble de leurs capitaux, soit une proportion exceptionnellement élevée par rapport aux pays voisins. Avec 36% de dettes, les entreprises polonaises font un peu mieux, mais ces pays restent loin derrière la moyenne de 10 à 14% enregistrées dans les autres pays étudiés.

Atradius
Responsable: Mme Christine Gerryn
Email: christine.gerryn@atradius.com Tel: +32 (0)81/32 47 85 B-5100 Namur
source: WalloniePresse.be

About The Author

Related posts