Les 10 plus grands regrets des gens avant de mourir

Une amie d’enfance de ma belle-mère vient d’apprendre qu’il ne lui reste plus que quelques semaines à vivre.

Elle est atteinte d’un cancer en stade terminal et elle n’a que 56 ans. Cette histoire, très triste, m’a beaucoup fait réfléchir.

Imaginez que VOUS appreniez cette mauvaise nouvelle. Du jour au lendemain, vous ne vous sentez pas très bien. Vous allez voir un médecin et après une série de tests, ce dernier vous annonce qu’il ne vous reste que moins de six mois à vivre.

Après le choc émotif des premiers jours (déni, colère et peur), vous vous mettriez probablement à réfléchir sur votre vie. Vous feriez un bilan des choses que vous avez faites et qui vous ont procuré un très grand bonheur ainsi qu’un bilan de vos regrets, c’est-à-dire des choses que vous n’avez jamais osé faire, mais que vous avez toujours voulu faire.

Heureusement, ce n’est pas votre cas. Mais si votre vie devait se terminer brusquement très bientôt, quels seraient vos plus grands regrets?

Une fois que vous aurez identifié les principaux regrets de votre vie, vous réaliserez qu’ils sont presque tous dus à votre INACTION.

Alors que vous choisissez ces jours-ci vos objectifs à atteindre en 2016, prenez en considération ce qui suit afin de n’avoir aucun regret la journée de votre départ vers l’au-delà.

Pour vous aider à réfléchir, voici, selon mes recherches et mon expérience, les 10 domaines dans lesquels vous risquez d’avoir le plus de regrets avant de mourir si vous ne faites rien maintenant pour changer la situation :

1. L’AMOUR

À la fin de leur vie, certaines personnes regrettent de n’avoir jamais exprimé les sentiments véritables qu’elles avaient envers une autre personne, car elles avaient peur que l’autre personne n’éprouve pas les mêmes sentiments à leur égard. La peur du rejet les a donc privées d’une relation amoureuse potentielle.

Bien des gens, eux, regrettent d’avoir pris leur partenaire pour acquis ou d’avoir trop essayé de « changer l’autre », ce qui a eu pour conséquence de mettre fin à leurs relations. Par égoïsme ou manque de flexibilité, certains ont laissé filer l’amour de leur vie.

Finalement, d’autres personnes regrettent de ne pas avoir osé exprimer à leur partenaire leurs sentiments véritables, car elles voulaient garder la paix. Elles se sont oubliées pour l’autre. Le résultat fut pour elles une vie ordinaire ou médiocre. Plusieurs de ces personnes finissent par développer des maladies qui sont justement reliées à leurs amertumes et rancunes non exprimées.

2. LES ENFANTS

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir eu ou adopté d’enfants. Et pour ceux qui ont eu la chance d’en avoir, de ne pas avoir passé assez de temps, en quantité et en qualité, avec ces derniers, car ils étaient trop occupés à travailler les soirs et les week-ends.

3. L’AMITIÉ

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir pris le temps d’entretenir leurs relations d’amitié à travers les années, trop occupés par le train-train quotidien. D’autres regrettent les disputes ainsi que le fait d’avoir trop essayé « d’avoir raison » avec leurs amis plutôt que de les accepter comme ils étaient. Leur orgueil et le fait de ne pas avoir su pardonner ont a pour conséquence que leurs chemins se sont séparés à jamais.

4. LES PARENTS

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir pardonné et réglé les différends qui les opposaient à leurs parents avant que ces derniers ne décèdent. Plusieurs mères-filles ou pères-fils n’ont jamais su se dire « Je t’aime ».

5. LA SANTÉ

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent d’avoir abusé du sucre, du gras, du tabac et de l’alcool et de ne pas avoir fait plus de sport. Leurs excès et leur manque d’activité physique ont dramatiquement diminué leur longévité et la qualité de leur vie. À partir du moment où l’on perd la santé, il est trop tard. La santé procure une liberté que peu de gens réalisent jusqu’à ce qu’ils la perdent.

6. L’ÉDUCATION

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir fréquenté l’école plus longtemps ce qui leur aurait procuré un meilleur salaire et donc une meilleure qualité de vie à eux et leurs proches.

7. LA CARRIÈRE

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir osé faire un travail qui les passionnait. Ils ont plutôt choisi d’écouter les autres et d’oeuvrer dans un travail qui leur apportait une certaine sécurité à court terme. Certaines personnes regrettent d’avoir refusé une opportunité qui les aurait sortis de leur zone de confort, tandis que d’autres regrettent de ne jamais être partis à leur compte ce qui leur aurait procuré un sentiment de satisfaction extraordinaire.

Finalement, bien des gens, avant de mourir, regrettent d’avoir trop travaillé et de ne pas avoir profité plus de la vie et des gens près d’eux. Rappelez-vous toujours que sur leur lit de mort, dans toute l’histoire de l’humanité, personne n’a jamais déclaré : « J’aurais dû passer plus de temps au bureau! »

8. LES VOYAGES ET LES LOISIRS

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir pris plus de temps pour s’amuser et visiter les pays de leurs rêves qu’ils n’ont vu que dans des livres, à la télévision, sur Internet ou dans des films.

Il est important de bien prendre soin de soi et non seulement des autres. Bien des gens réalisent trop tard que la vie est une série de choix et que s’ils n’ont pas osé faire les choses qu’ils voulaient faire, ils n’ont qu’eux-mêmes à blâmer.

9. L’ARGENT

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir mieux géré leurs finances. Ils ont cédé à la gratification instantanée et ils n’ont presque rien mis de côté de sorte qu’il y a plein de choses qu’ils n’ont pu faire ou avoir. De plus, ils quittent cette terre sans laisser un sou à leurs descendants, que des dettes.

10. LE SEXE

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir fait l’amour plus souvent et/ou de ne pas avoir vécu leurs fantasmes sexuels lorsqu’ils étaient plus jeunes et dotés d’une belle apparence physique.

En terminant, n’oubliez pas que vous n’avez qu’une seule vie à vivre. Vous n’aurez pas une deuxième chance. Alors, cessez de remettre à plus tard ce que vous avez toujours désiré faire, avoir et être dans la vie. Faites de 2016 une année extraordinaire et assurez-vous, qu’un jour, juste avant de mourir, vos derniers mots ne soient pas : « J’aurais donc dû! »

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

About The Author

Related posts