Made in New York

Christopher Wool – Nate Lowman – Kelley Walker – Seth Price – Josh Smith – Cheyney Thompson – Valérie Snobeck – John Miller – Blake Rayne

Du 24 avril 2014 à 19 juillet 2014, la Collection Charles Riva présente une sélection d’oeuvres d’artistes new-yorkais. La plupart de ces créateurs sont confirmés et les oeuvres présentées sont de qualité muséale, excepté Valérie Snobeck, qui est une jeune plasticienne établie à New York.

Cette exposition réunit une série de peintures, sérigraphies ou photographie choisies par Charles Riva dans sa propre collection. Cet événement qui ouvre ses portes fin avril s’inscrit volontairement dans l’actualité culturelle bruxelloise qui émerge autour de la foire Artbrussels.

Située dans un magnifique hôtel de maître datant du XIXe siècle, en plein coeur de Bruxelles, la Collection Charles Riva est une initiative privée axée sur l’art contemporain. Charles Riva mène une activité de collectionneur depuis la fin des années 90. Au fil des années, la Collection s’est vue prendre de l’ampleur, aussi il lui a paru naturel et nécessaire de trouver un lieu approprié afin que les oeuvres soient montrées et partagées avec le public. Au terme de sa recherche, Bruxelles s’est imposé comme base idéale pour ce projet.

Charles Riva est un jeune collectionneur (39 ans), reconnu sur la scène internationale de l’art actuel pour son regard avisé et son goût. D’origine franco-italienne, il est resident belge et partage sa vie entre Bruxelles et New York. Ancien galeriste, il se positionne aujourd’hui exclusivement comme collectionneur. Véritable traceur de tendances sur le marché américain, les choix de Charles Riva font l’objet d’une grande attention aussi bien en Europe que dans le reste du monde.

L’espace de 250 m2 situé dans le quartier Louise comprend les différents espaces d’exposition ainsi qu’une terrasse extérieure. Il a été inauguré officiellement le 24 avril 2009 avec l’exposition consacrée à l’oeuvre de Jim Lambie. La Collection Charles Riva présente deux à quatre expositions tout au long de l’année, alternant expositions individuelles et expositions collectives d’artistes, pour la plupart américains, représentés au sein de sa collection.

L’exposition présente des œuvres réalisées par huit artistes américains associés à la scène new-yorkaise, nés pour la plupart entre 1970 et 1980. Leur travail témoigne de l’émergence sur la côte Est des Etats-Unis d’un nouveau langage pictural questionnant le statut de la peinture et celui du tableau, dans une époque où le numérique bouleverse les codes de la représentation.

Christopher Wool (1955) apparaît comme le vétéran et la figure tutélaire de cette mouvance. Dès la fin des années ’80, il développe une esthétique influencée par le courant conceptuel, à mi-chemin entre la peinture informelle et le Pop Art. Wool combine souvent différentes techniques telles que le pochoir, le spray, la sérigraphie et la reproduction numérique. L’œuvre présentée (Untitled, 1988) est caractéristique du moment où, à la fin des années ’80, l’artiste entreprend de combiner le principe de sérialité propre à l’art minimal (un courant qui appartient alors à l’histoire) avec une gestualité issue du street art.

  • L’espace de la Collection est accessible du jeudi au samedi de 13h à 18h30 et sur rendez-vous.
  • Charles Riva Collection
  • 21 Rue de la Concorde, 1050 Brussels, Belgium
  • Tel. : 0032 (0)2 503 04 98
  • info@charlesrivacollection.com www.charlesrivacollection.com

About The Author

Related posts