Red invite le monde culinaire à rejoindre des chefs et des restaurateurs de renom du monde entier

Des restaurants étoilés au Michelin aux camionnettes de restauration rapide, aux bars et autres entreprises de ce type, EAT (RED) DRINK (RED) SAVE LIVES est une campagne d’un mois qui unit le monde culinaire autour d’un objectif commun – lutter pour assurer une génération exempte du SIDA.

Les entreprises de restauration et de boissons du monde entier peuvent s’inscrire dès maintenant pour contribuer à la lutte contre le SIDA cet été.

À compter d’aujourd’hui, les entreprises du monde entier peuvent s’inscrire pour rejoindre cette campagne mondiale qui lève des fonds et sensibilise le public, en ajoutant simplement un élément inspiré par (RED) à leurs menus et à leurs listes de boissons.

« Quiconque a travaillé dans une cuisine sait que la somme de nos efforts dépasse toujours de loin ce que chacun d’entre nous peut faire individuellement », explique Mario Batali, chef de renom et porte-parole de la campagne. « Voilà ce en quoi consiste EAT (RED) DRINK (RED) SAVE LIVES … des restaurants, des bars et des camionnettes de restauration rapide travaillant partout ensemble en juin prochain pour sauver des vies ».

Un certain nombre des personnalités culinaires actuellement les plus célèbres au monde se joindront à Mario Batali pour soutenir la campagne, notamment Paul Qui, April Bloomfield, Dominique Ansel, Sanjeev Kapoor, Anthony Bourdain, Jose Andres, Art Smith, Michael Mina, Enrique Olvera, Ludo Lefebvre, Jon Shook, Vinny Dotolo – et beaucoup d’autres.

Pour savoir comment transformer la gastronomie et les boissons en une force pour lutter contre le SIDA, enregistrez-vous dès maintenant sur www.eatreddrinkred.org. Les participants nouveaux et anciens pourront y trouver des informations sur la façon de devenir (RED) en juin prochain, et accéder à un matériel promotionnel pour participer à la campagne.

Red

Red

Red

(RED) a été fondé en 2006 par Bono et Bobby Shriver en vue d’engager les entreprises et le public dans la lutte contre le SIDA. À ce jour, (RED) a généré plus de 300 millions USD pour le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, dans le but de financer des subventions VIH/SIDA au Ghana, au Kenya, au Lesotho, au Rwanda, en Afrique du Sud, au Swaziland, en Tanzanie et en Zambie. Les subventions (RED) du Fonds mondial ont bénéficié à plus de 60 millions de personnes en leur fournissant des services de prévention, de traitement, de counseling, de dépistage du VIH et de soins.

About The Author

Related posts