Antica Namur, la formule qui marche

Pour sa 37e édition, Antica Namur continue à attirer de nouveaux exposants de plus en plus qualitatifs, principalement belges, néerlandais et français.

Ces marchands sont séduits par ce salon d’automne dont les échos de bonnes ventes leur sont rapportés par des collègues fidèles à l’événement. Ces succès de vente sont enregistrés aussi bien dans le registre des petites pièces de collection que pour des pièces importantes. Le rapport qualité/prix de leur participation ne fait que les conforter dans leur choix. La diversité des secteurs représentés et le professionnalisme de l’organisation attirent un public belge (francophones et flamands), luxembourgeois, français, allemand, néerlandais d’amateurs et collectionneurs très fidèles, enthousiastes et déterminés à ne pas revenir les mains vides. Antica Namur reste le rendez-vous incontournable aussi bien pour les grandes maisons que pour les jeunes marchands, pour les grands et les petits collectionneurs. Les jeunes antiquaires sont également bien représentés, attirant au salon un public de jeunes amateurs.

Thème « La Femme »

Antica Namur vit au rythme des passions et des coups de cœur des collectionneurs et amateurs d’art qui arpentent chaque année ses allées. Cet automne, la foire met la Femme à l’honneur. Egérie, muse, icône, nymphe, Vénus,… la femme est une source éternelle d’inspiration des artistes. L’élégance et la beauté féminine ont aussi engendré la création de pièces d’exception, dont des parures, des bijoux ou encore des objets de décoration spécifiquement créés pour la gent féminine. A travers tous les registres artistiques, Antica Namur met en lumière la femme inspiratrice mais aussi la femme mécène ou la femme artiste dont, parmi les Belges les plus audacieuses, Anna Boch (1848-1936), Marthe Donas (1885-1967), Akarova (1904- 1999), Evelyne Axell (1935-1972) ou encore la célèbre mezzo-soprano La Malibran, épouse du violoniste belge Charles-Auguste de Bériot.

Quelques femmes antiquaires présentes à la foire

 – Véronique Malaise (Belgique), spécialisée dans le bijou ancien.- Bie Baert (Anvers) qui présente chaque année à Namur un des plus élégants et des plus originaux cabinets de curiosités de la foire.- La Galerie Catherine Lassus (Bordeaux), spécialisée en argenterie et orfèvrerie. Les deux filles de Catherine Lassus, Raphaëlle et Ludivine, travaillent en tandem.- La Galerie De Pauw-Müller (Gand) : mère et fille, Hedwig Müller et Inge de Pauw sont spécialisées dans les sculptures du Moyen-âge au XVIIIe siècle, le mobilier du XVIe au XVIIIe siècle et les objets d’art du XVIe au XVIIIe siècle.- La galerie Dus’art (Namur), dirigée par l’historienne d’art Anne-Catherine Simon, experte en peintures et gravures modernes et spécialiste de renom de Félicien Rops.- Godelieve Sigal (Bruxelles, Sablon), qui dirige avec son mari Patrick la galerie Ciel mes Bijoux ! La galerie est spécialisée dans les parures, sacs et accessoires vintage de grands créateurs.- Sylvie de Spa, qui propose avec son mari Arnaud de Spa une sélection d’objets d’art et de meubles anciens de toutes époques.- The Old Treasury, galerie originaire du Limbourg néerlandais, dirigée par Miriam et Pierre Schmitz ainsi que leur fille Laura van Kerkhoff. La galerie est spécialisée dans l’argenterie et le bijou ancien.- Florence de Voldère, spécialiste de la peinture flamande (VXII et XVIIIe s.) installée à Paris. – La galerie Ming–k’i, spécialisée dans l’art asiatique (objets tibétains)- La galerie Famarte, spécialisée également dans l’art asiatique mais plus spécifiquement dans les terres cuites anciennes.- Christine Verfaille, fille, petite-fille et arrière petite-fille de femmes antiquaires, qui présente à Namur des pièces en porcelaine de Tournai.

Un concentré d’objets rares de tous les registres en un seul lieu

La foire attire chaque année 27000 visiteurs. Outre les amateurs et collectionneurs, Antica Namur est visité par de nombreux marchands et professionnels belges et européens. D’un côté, les antiquaires sélectionnent des œuvres de grande qualité, telles des peintures des écoles belges ou des porcelaines européennes du XVIIIème siècle, qui peuvent atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros et qui font rêver. De l’autre, des objets de charme plus quotidiens et plus accessibles qui continuent à fasciner bon nombre de visiteurs. Antica Namur réunit un maximum d’objets éclectiques en provenance de nombreux pays dans un seul lieu. C’est aussi l’un des salons les plus cohérents et des plus convaincants visuellement. Les exposants sont invités à ne pas utiliser de vitrines, mais à présenter leurs collections dans des mises en scène spectaculaires, façon « scènes d’intérieur ». A épingler parmi les nouveaux exposants de cette édition : pour la Belgique, Le Couvent des Ursulines, Jean-François Nélis, América Antigua, les galeries d’art moderne NF Art Gallery, Noel, François Régiis et Clays. Pour la France, Patrick Martin, Florence De Voldère, la galerie Pellat de Villedon, Claire Fayolle, Joëlle Laseri et J.C. Scalabrino.

Informations

Tél. : +32(0)2/740.10.30 http://www.antica.be

Namur expo – 2, avenue Sergent Vrithoff- 5000 Namur

About The Author

Related posts