30 Meilleures styles hommes, l’ultime guide d’inspiration

Qui a marqué les esprits par son style lors des 66e Grammy Awards ? Cette cérémonie n’a pas manqué de moments mémorables, depuis le discours audacieux de Jay-Z jusqu’à l’annonce du nouvel album de Taylor Swift. Le tapis rouge a également été une explosion de glamour, les musiciens exhibant une panoplie de vestes sur mesure, de tissus flamboyants et d’ensembles expérimentaux qui ont laissé une impression indélébile. A présent que le voile est levé, nous avons sélectionné pour vous nos looks préférés de la soirée pour vous inspirer pendant cette saison de remises de prix et au-delà.

Les grandes voix de la musique ont fait sensation lors des Grammy Awards à Los Angeles. De nouvelles interprétations des tuxedos classiques aux ensembles dévoilant le torse, ces messieurs ont su apporter leur contribution à la mode sur le tapis rouge. Lenny Kravitz a fait sensation dans un haut Maison Margiela transparent et un pantalon sur mesure de Chrome Hearts. D’autres, plus audacieux, comme Calvin Harris et Rufus Wainwright affichaient des costumes imprimés aux teintes brunes. Les musiciens élégants comme John Legend en Saint Laurent et Mark Ronson en Gucci ont brillé dans des coupes intemporelles revisitées, Jon Batiste s’est quant à lui distingué dans un ensemble jupe-pantalon gris de Versace. Parmi les autres stylistes remarquables, on retiendra le nominé et interprète Finneas O’Connell en Giorgio Armani et Maluma en Dolce & Gabbana.

Découvrez plus de nos choix pour les hommes les mieux habillés des Grammy Awards 2024. Cette promesse n’est pas seulement une rétrospective des tendances de la mode masculine de la nuit, mais aussi une source d’inspiration pour vos propres looks, quelle que soit l’occasion.

1. Maluma, rayonnant dans son ensemble Dolce & Gabbana

La révélation des Grammy Awards 2024 ? C’est Maluma, absolument resplendissant dans son ensemble Dolce & Gabbana, complété par une montre Jacob & Co. et des chaussures Christian Louboutin. L’artiste a dominé le classement masculin avec un impact média estimé à 1,5 million de dollars. À la 66e cérémonie des Grammy Awards à Los Angeles.

Avant la cérémonie des Grammy Awards 2024, Maluma, âgé de 30 ans, s’est confié dans l’émission pré-événement E! Live from the Red Carpet sur les raisons de sa célébration : sa nomination pour le meilleur album pop latin, mais aussi son impatience à l’idée d’accueillir son premier enfant avec sa compagne Susana Gomez. Lors d’un entretien avec l’animatrice Laverne Cox, la superstar colombienne a avoué se sentir excitée mais pas totalement préparée.

“Je ne suis pas prêt. Pour être honnête, je suis un peu nerveux,”

A-t-il déclaré à propos de l’arrivée de son bébé, une fille qu’ils ont déjà prénommée Paris. “C’est pour cela qu’on dit qu’il n’y a pas de manuel pour avoir des enfants, alors je vais simplement apprendre et on verra bien ce qu’il se passe.”

Malgré les nerfs, l’artiste à succès se dit “très heureux”, souhaitant ne pas avoir à s’éloigner de sa compagne depuis près de quatre ans pour assister aux Grammys. “Partir était un peu difficile, laissant derrière moi le ventre de Susana, laissant mon bébé en Colombie,” a-t-il partagé. “Ils savaient que je devais venir ici pour travailler, et cela représente aussi ce que j’aime.” Maluma et sa compagne de longue date ont annoncé en octobre 2023 qu’ils attendaient une petite fille. Cette grande nouvelle a été révélée dans le clip de Maluma pour son single “Procura.”

2. Lenny Kravitz, le maestro du rock et de la mode

Lenny Kravitz est un artiste qui sait marquer les esprits, non seulement par sa musique, mais aussi par son style unique et reconnaissable. Sur la scène des Grammy Awards 2024, il a attiré tous les regards en optant pour des marques avant-gardistes et prisées. Son choix vestimentaire a brillamment reflété son attitude rock’n’roll et son esprit libre.

Sa tenue était un mélange parfait de glamour et de grunge. Lenny s’est démarqué en portant une veste de chez Rick Owens, connue pour ses coupes asymétriques et son esthétique rebelle. Cette pièce de designer ajoutait une touche à son look déjà emblématique. La veste était portée avec une aisance naturelle qui ne fait qu’accentuer sa présence scénique.

Quant au haut transparent qui a fait sensation, il vient de la maison Maison Margiela, célèbre pour son approche conceptuelle de la mode. Lenny a choisi de le compléter avec des pantalons customisés de chez Chrome Hearts, des lunettes vintage Dior, apportant une dimension rock de luxe à son ensemble. Ce choix de tenue représente son allure sans effort et son identité artistique forte. On ne peut qu’admirer Kravitz pour son audace et sa confiance en ces choix stylistiques.

3. Mark Ronson, un symbole d’élégance en Gucci

Mark Ronson, toujours à la pointe de l’élégance, s’est présenté aux 66e GRAMMY Awards en compagnie de Grace Gummer, capturant tous les regards. Mark portait un costume sombre à double boutonnage, signé Gucci, qui se démarque par son style et sa finesse. Son choix vestimentaire injectait une touche d’élégance décontractée à son allure déjà impeccable. Ses chaussures habillées noires, rehaussées de chaussettes blanches, complétaient parfaitement son look, témoignant de son sens aigu de la mode.

À ses côtés, Grace Gummer rayonnait d’élégance dans une robe en velours noir luxueux de chez Gucci. La robe se distinguait par un audacieux décolleté au niveau du ventre et une fente haute sur le côté, dévoilant subtilement sa jambe. Ce choix vestimentaire était habilement complété par un collier de perles scintillantes qui s’enroulait élégamment autour de son cou, ajoutant une touche de glamour à son ensemble.

Leur image ensemble, devant le logo emblématique des GRAMMYs, était le symbole même de l’élégance et du raffinement. Main dans la main, ils manifestaient une présence combinée remarquable lors de cet événement de haut niveau. Leur complicité et leur style, tous deux impeccablement soignés par Gucci, ont véritablement volé la vedette sur le tapis rouge, capturant l’essence du charme et de l’élégance.

4. Jon Batiste, un triomphe de style et élégance en Versace, paré de bijoux David Yurman et d’une montre Vacheron Constantin

Jon Batiste, talentueux artiste aux multiples facettes, a brillé aux Grammy Awards le dimanche dernier, remportant cinq trophées dont celui de l’album de l’année pour “We Are”. Cette soirée a été marquée par le succès du funk des années 70 de Silk Sonic, qui a remporté le disque de l’année et la chanson de l’année, tandis que la nouvelle venue Olivia Rodrigo a reçu trois prix. Parmi les victoires de Jon Batiste, citons sa chanson “Cry”, le clip de “Freedom” et son travail avec Trent Reznor et Atticus Ross sur la bande sonore du film “Soul”.

En plus de ses accomplissements musicaux, Jon Batiste s’est distingué par son choix vestimentaire lors de la cérémonie. Habillé en Versace, il était l’incarnation de l’élégance dans un ensemble jupe-pantalon gris qui ne laissait personne indifférent. Ce choix allait parfaitement avec son talent de performer et sa personnalité créative. Son look était complété par des bijoux sophistiqués de David Yurman, ajoutant une touche d’éclat à son allure.

Un autre élément phare de son look était sa montre Vacheron Constantin, une marque reconnue pour son expertise horlogère. Ce choix mettait en exergue son gout pour la classe et le luxe. Jon Batiste a non seulement impressionné par son talent musical en interprétant “Ain’t No Sunshine” et “Lean on Me” de Bill Withers lors de la 66e édition des GRAMMY Awards, mais aussi par son sens inégalé du style et de la mode.

5. Lil Mosey, éclat et style en Louis Vuitton

Lors de sa dernière apparition publique, le rappeur Lil Mosey a fait preuve d’un sens du style remarquablement raffiné. Il s’est distingué en choisissant une veste de type universitaire de la prestigieuse maison Louis Vuitton. Cet élément vestimentaire, à la fois classique et à la mode, reflétait parfaitement son goût pour les articles de luxe avec une touche jeune et dynamique.

Lil Mosey a habilement superposé cette veste à un ensemble chemise et cravate, démontrant son habileté à marier les styles traditionnels avec des éléments plus modernes. Ce mélange de formalité et d’allure sportive mettait en avant son sens unique de la mode et soulignait son penchant pour les marques à grande notoriété. Son allure décontractée mais soignée était un exemple de la manière dont les artistes de sa génération portent les classiques avec une twist actuel.

La présence de Lil Mosey vêtue de Louis Vuitton à cet évènement a non seulement confirmé son statut de fashionista dans l’univers du hip-hop, mais a aussi souligné son attachement à des pièces de créateurs qui expriment un luxe sobre et élégant. Cet ensemble a fait preuve d’un équilibre parfait entre confort et sophistication, tout en restant fidèle à l’image jeune et branchée qui le caractérise.

6. Finneas O’Connell en Givenchy, le chic en noir absolu

Lors de la cérémonie des Grammy Awards, le musicien talentueux Finneas O’Connell a fait une apparition remarquée en portant une tenue entièrement noire de Givenchy. Choix audacieux et sophistiqué, il reflétait son style personnel et sa sensibilité pour la haute couture. Givenchy, connu pour son approche avant-gardiste de la mode, était le choix parfait pour une figure montante comme Finneas.

Finneas a formidablement réussi son “moment tout en noir”. Son pantalon noir, sa chemise noire et son blazer noir offraient un style épuré et sophistiqué, véhiculant une élégance simple mais puissante. Le choix de la couleur noire, synonyme d’intemporalité et de chic, contribuait à renforcer son allure et sa présence lors de cet évènement médiatisé.

Opter pour Givenchy pour un évènement de cette envergure montre que Finneas O’Connell est plus qu’un artiste talentueux sur la scène musicale. Il s’affirme aussi comme une figure de la mode à suivre de près. Son look monochrome, signé Givenchy, pour les Grammy Awards a marqué les esprits, montrant ainsi qu’il est aussi compétent dans le domaine de la mode que dans celui de la musique.

7. John Legend, une interprétation moderne du smoking par Saint Laurent

Lors de sa dernière apparition en public, le musicien acclamé John Legend a pris une approche novatrice de la tenue de soirée classique. Ayant opté pour Saint Laurent, une marque réputée pour son interprétation moderne de la mode masculine, Legend a effectivement présenté un des looks les plus stylés de la soirée. Son choix d’une chemise à nœud à l’avant et d’une veste à revers en satin était une version cool et contemporaine du smoking traditionnel.

La tenue de John Legend, bien que respectant les codes traditionnels de l’élégance masculine, apportait une touche d’originalité et une actualisation du smoking. L’ajout du nœud sur la chemise créait un point focal intéressant, tandis que les revers en satin de la veste ajoutaient une texture luxueuse à l’ensemble. L’approche non traditionnelle du smoking par Legend a apporté une dimension supplémentaire à son image de gentleman moderne.

En choisissant de porter Saint Laurent pour cet évènement, John Legend a démontré sa capacité à rester avant-gardiste tout en respectant les codes classiques de la mode masculine. La tenue qu’il a choisie, bien que s’inspirant du smoking traditionnel, était résolument moderne, démontrant ainsi sa compréhension du style contemporain et son engagement envers la mode de haute qualité.

8. Landon Barker, la révélation mode en rouge du Grammys

Landon Barker a fait une apparition remarquée lors de la 65ème cérémonie annuelle des GRAMMY Awards, diffusée dimanche sur CBS. Arborant la tendance couleur la plus en vogue de 2024, le rouge vif, Landon s’est distingué sur le tapis rouge. Accompagné de Charli D’Amelio, le jeune artiste a su capter l’attention de tous, démontrant qu’en matière de mode, il est la révélation de l’année.

Lors d’une entrevue avec ET sur le tapis rouge, Landon s’est ouvert sur son parcours musical et son désir de suivre les traces de son père, Travis Barker. En dépit de la pression et des attentes, Landon se forge sa propre voie dans l’industrie, tout en portant fièrement l’héritage de son père. Sa tenue en rouge vif symbolise peut-être cette passion ardente et cette détermination à se faire un nom.

La vie de Landon Barker a également connu des changements depuis le mariage de son père Travis avec Kourtney Kardashian. Naviguant dans cette nouvelle réalité familiale tout en construisant sa carrière, Landon prouve qu’il est possible de jongler avec succès entre vie personnelle et aspirations professionnelles. Son choix de tenue aux GRAMMY Awards reflète non seulement un sens aigu de la mode mais aussi un vibrant hommage à son parcours et à ses influences musicales.

9. Jacob Collier, virtuose de la musique et icône de style

Jacob Collier a fait sensation lors de la cérémonie des Grammy Awards 2024. Le musicien britannique, célèbre pour sa musique éclectique, a marqué l’événement a bien plus d’un titre. Non seulement par son talent, mais aussi par son choix vestimentaire. Il a fait une déclaration forte pour le maximalisme avec un costume imprimé patchwork superposé à un col roulé rose vif.

Son nom n’est pas étranger aux Grammy Awards. En effet, Jacob Collier a remporté tous les quatre Grammys pour lesquels il a été nominé ces dernières années. Il a reçu deux récompenses dans les deux mêmes catégories: meilleur arrangement, instrumental ou a capella (“You and I” en 2017 et “Moon River” en 2020) et meilleur arrangement, instruments et voix (“Flinstones” en 2017 et “All Night Long” en 2020).

Jacob Collier ne cesse de montrer que son talent s’étend bien au-delà de la musique. Son sens du style, son audace artistique, sa créativité sont autant d’éléments qui font de lui un artiste hors pair. Les Grammy Awards 2024 ont été pour lui une nouvelle occasion de démontrer son talent et son sens unique de l’esthétique.

10. Lionel Richie, icône intemporelle en costume Alexander McQueen, l’élégance redéfinie

La légende de la musique Lionel Richie a brillé sur le tapis rouge avec un costume noir d’Alexander McQueen. Ce costume particulier ne manquait pas d’éclat, orné d’une libellule incrustée de cristaux. Cet élément décoratif audacieux et élégant ajoutait une touche de fantaisie à l’ensemble classique et affirmait la personnalité artistique de Richie.

L’éclat du costume s’alliait à la stature de l’artiste; Lionel Richie, connu pour ses titres à succès et son influence indélébile dans l’industrie musicale, a une fois de plus démontré qu’il sait captiver l’audience, que ce soit par sa musique ou par son style. Son choix vestimentaire pour les Grammys témoigne de son goût pour l’élégance ponctuée d’une originalité subtile.

En portant Alexander McQueen, un créateur célèbre pour son inventivité et son excellence, Lionel Richie a rendu hommage à la fois à la mode et à l’art. Un costume qui se distingue non seulement par sa conception mais aussi par le charisme de celui qui le porte. Il ne fait aucun doute que Richie reste un icône de style qui continue de nous surprendre et de nous inspirer.

11. Kingsley Ben-Adir, l’incarnation du charme moderne en Gucci

L’acteur et chanteur de “One Love”, Kingsley Ben-Adir, est apparu dynamique et rafraîchissant dans une veste bomber olive et un pantalon en laine de chez Gucci. Sa présence sur le tapis rouge des Grammys était une première pour l’acteur britannique, mais compte tenu de son nouveau film qui rend hommage au musicien de reggae le plus célèbre au monde, sa présence était parfaitement justifiée.

Durant cette tournée promotionnelle, Kingsley a souvent opté pour un look sur mesure très similaire, c’est pourquoi il était excitant de le découvrir dans un ensemble totalement nouveau de la collection automne 2024 de Gucci, incluant une paire de chaussures inédite. Cette évolution de style montre une nouvelle facette de l’élégance de Ben-Adir, loin des choix habituels et prévisibles.

J’étais presque convaincu que Kingsley ne possédait que des mocassins Gucci à mors, mais sa nouvelle paire de mocassins cloutés prouve le contraire. Pour certains, ce look fortement marqué par la griffe Gucci pourrait sembler excessif, mais j’ai personnellement apprécié cette accélération. Ce changement est une bouffée d’air frais qui révèle une autre dimension de son style personnel.

12. Lil Durk, un caméléon de la mode dans l’univers du rap

Oui, vous ne rêvez pas, c’est bien Lil Durk dans un cardigan de grand-mère. Cette image inattendue du rappeur tranche radicalement avec l’image qu’on a habituellement de lui. Lil Durk, de son vrai nom Durk Derrick Banks, né le 19 octobre 1992, est un rappeur et chanteur provenant de l’effervescente scène musicale de Chicago, dans l’Illinois. Reconnu pour son style et ses rythmes captivants, il s’est rapidement hissé parmi les figures influentes du rap américain.

Lil Durk s’est établi comme un artiste polyvalent, capable d’embrasser divers styles tout en restant fidèle à son identité artistique. Son audace vestimentaire reflète aussi cette polyvalence dans sa musique. En jonglant entre les beats hardcore du rap et les mélodies plus douces du R&B, il touche un large public et symbolise cette génération d’artistes qui ne craignent pas de repousser les limites de la mode et de la musique. C’est cette singularité qui a fait de lui une icône pour de nombreux jeunes.

Au-delà des attentes, Durk, avec ce cardigan de grand-mère, montre une autre facette de sa personnalité. Connu pour ses textes profonds et son timbre de voix unique, il n’a de cesse de surprendre ses fans et de diversifier son répertoire musical. Il ne s’arrête pas là, car pour lui, la mode est aussi une forme d’expression artistique à part entière. Lil Durk continue d’impressionner le monde du rap, non seulement avec sa musique mais aussi avec son style inimitable, révélant que derrière le rappeur se cache un véritable caméléon culturel.

13. Style rétro et élégance sur le tapis rouge, Calvin Harris et Taylor Swift captivent aux Grammys

Calvin Harris a opté pour une ambiance rétro aux Grammys, arborant un costume inspiré des années 70 dans des tons beige. Vous vous demandez où étaient Taylor Swift et Calvin Harris le 4 février ? Il se trouve qu’ils étaient tous les deux à l’aréna Crypto.com pour la 66e édition des Grammy Awards. C’était la première fois que l’ancien couple se retrouvait dans la même pièce lors d’un événement majeur depuis 2016. Taylor portait une robe corset sur mesure de Schiaparelli en blanc, assortie de gants noirs, tandis que Calvin portait un costume marron à motifs.

Calvin, qui était en lice pour le meilleur enregistrement pop dance pour sa chanson “Miracle”, a perdu face à Kylie Minogue avec “Padam Padam”. De son côté, Taylor a peut-être perdu pour sa collaboration “Karma” avec Ice Spice et ses nominations “Anti-Hero” dans les catégories Chanson de l’année et Enregistrement de l’année, mais elle a remporté les prix de l’Album de l’année et du Meilleur album vocal pop pour “Midnights”.

La dernière fois que ce duo a été aperçu ensemble en public, c’était aux iHeartRadio Music Awards en avril 2016, deux mois seulement avant leur séparation. Et bien qu’il se soit écoulé 2816 jours depuis leur rupture, il ne semble pas que Taylor était particulièrement enchantée de voir Calvin (de son vrai nom : Adam Richard Wiles). Bien que leur relation soit terminée depuis un certain temps, leur présence commune lors de cet événement majeur a sans aucun doute suscité l’attention.

14. Peso Pluma en Louis Vuitton, un cowboy moderne sur le tapis rouge des Grammys

Peso Pluma a fait sensation lors de la cérémonie la plus attendue de la musique qui s’est tenue à Los Angeles le 4 février, spécialement dans la catégorie des corridos tumbados. Il célébrait non seulement sa courte mais prometteuse carrière musicale, mais aussi son premier Grammy en tant que Meilleur Album de Musique Mexicaine pour “Génesis”. Bien que ce soit son troisième album, c’est celui qui a propulsé ses chansons à travers le monde, menant à une reconnaissance ultime dans le prestigieux Crypto Arena où il est reparti avec son propre gramophone.

Hassan Kabande Laija, mieux connu sous son nom de scène Peso Pluma, a marqué l’univers des corridos tumbados avec ses hits. Depuis “Ella Baila Sola”, chacune de ses chansons s’est hissée en tête des classements. Et cette année, son influence a été saluée par l’Académie. Lors d’une soirée où les femmes brillaient particulièrement, il s’est distingué dans la catégorie du Meilleur Album de Musique Mexicaine avec un look d’inspiration cowboy, mesure de son exploit.

Quant à son style, Hassan n’est pas étranger au monde du luxe, habitué à porter des marques de renom telles que Balenciaga et Celine. Sur scène comme dans la vie, il ne passe jamais inaperçu. Son mullet est sa signature, complétant parfaitement son style, et il mise souvent sur le noir total pour les événements de tapis rouge. Pour les Grammys, il a pris un virage audacieux avec une tenue à la pointe de la mode, aspirant à être élu le mieux habillé de la soirée. Il est apparu dans un costume deux pièces noir de Louis Vuitton, directement issu du défilé automne-hiver 2024. Avec sa veste à coupe cropped et un pantalon évasé, ornés de détails inspirés du western et une chemise blanche avec des touches de turquoise et d’argent, il a incarné un cowboy moderne et chic, lui valant probablement une place dans les listes de souhaits des aficionados de mode. Son apparition aux côtés de Nicki Nicole, vêtue d’une robe assortie, a confirmé leur statut de couple phare de l’année.

15. Ed Sheeran, l’élégance décontractée rencontre le camouflage abstrait

Ed Sheeran a choisi la simplicité pour son apparition à un événement musical récent. Connu pour ses mélodies accrocheuses et sa voix unique, le chanteur britannique s’est également fait remarquer par son choix vestimentaire détendu. Il était vêtu d’un ensemble assorti à motif camouflage abstrait qui se distinguait de l’habillement formel traditionnel des cérémonies de remise de prix.

Loin des costumes trois-pièces et des smokings, Ed a opté pour un look plus proche de son style personnel et de sa personnalité accessible. Ce choix n’est pas une surprise pour ceux qui suivent l’artiste, car il a souvent préféré le confort et l’individualité à l’élégance rigoureuse. L’ensemble, tout en étant décontracté, conservait une touche d’originalité grâce à son imprimé singulier.

Son ensemble se mariait parfaitement avec l’ambiance généralement formelle des événements de la musique, apportant une touche de fraîcheur et d’authenticité. Ed Sheeran a ainsi démontré qu’un artiste peut rester fidèle à lui-même tout en participant à des moments importants de l’industrie. Son look était un reflet de sa musique : unique, décontracté et instantanément mémorable.

16. James Blake, l’élégance contemporaine en Prada

James Blake a fait sensation lors des Grammy Awards 2024, en se démarquant par une élégance aiguisée. Fidèle à son individualité, il a choisi de porter une tenue monochrome noire de Prada, caractérisée par des épaules exagérées. Lauréat du “Meilleur Chanson Rap” pour “Scientists & Engineers”, Blake a brillé dans un ensemble raffiné et moderne de la collection Printemps-Été 24 de la marque italienne.

La tenue, composée d’un manteau simple boutonnage en coton, un pantalon en coton évasé et des chaussures derby noires, révélait une allure contemporaine et sophistiquée. Ce choix de vêtements, parfaitement ajustés et conçus avec des coupes nettes, mettait en valeur la silhouette fine de l’artiste. Les détails surdimensionnés aux épaules ajoutaient une dimension dramatique au look déjà impressionnant.

Pour compléter cette tenue chic, James Blake a opté pour des bagues en or de la collection #PradaFineJewelry. Ces bijoux discrets mais élégants ont ajouté une touche de luxe à l’ensemble. En adoptant ce look, Blake a non seulement séduit par sa musique mais a aussi laissé un impact durable avec son style vestimentaire épuré et élégant aux Grammy Awards 2024.

17. Chris Appleton éblouit en tenue Louis Vuitton, le chic à l’état pur

Chris Appleton, le maître du maquillage, a opté pour un ensemble frais et élégant lors d’une récente apparition publique. Connu pour son talent exceptionnel en tant que coiffeur de célébrités et entrepreneur, collaborant avec des étoiles telles que Jennifer Lopez et Kim Kardashian, Appleton a su choisir une tenue qui reflète son sens aigu de la mode. Il a brillé dans un ensemble composé d’un blazer blanc et d’un pantalon de smoking noir, signés Louis Vuitton. Ce choix vestimentaire a souligné son élégance naturelle et son professionnalisme dans le monde de la beauté.

Pour accompagner look noir et blanc impeccable, Chris Appleton a choisi de porter une chemise boutonnée en soie crème sous son costume noir. Ce détail, non seulement met en valeur la qualité de son ensemble, mais crée également un contraste saisissant qui attire immédiatement l’attention. Cet effort pour coordonner les couleurs montre son attention aux détails, une qualité incontestablement importante dans son métier.

L’apparition de Chris Appleton aux côtés de Gage, en assortissant leurs tenues, a été particulièrement remarquable. Leur coordination est le reflet d’une complicité et d’un sens stylistique affiné, mettant en avant un duo à la fois professionnel et élégant dans l’industrie du divertissement. Avec son choix de tenue Louis Vuitton, Chris Appleton n’a pas seulement confirmé son expertise en matière de coiffure et de beauté, mais également affirmé son statut d’icône de style.

18. Asake fait sensation avec l’élégante Hublot Spirit of Big Bang Essential Grey au poignet !

L’artiste nigérian Asake a fait des vagues dans l’industrie de la musique internationale, décrochant une nomination aux Grammy Awards pour la Meilleure Performance de Musique Africaine avec son titre “Amapiano”. Reconnu pour son énergie contagieuse et ses rythmes entraînants, Asake a brillé lors de la cérémonie, non seulement par son talent, mais aussi par son style distinctif. Il s’est présenté à l’événement en affichant une élégance impeccable, prouvant sa place méritée sur la scène mondiale.

Asake a choisi de porter la montre Hublot Spirit of Big Bang Essential Grey, d’un diamètre de 42 mm, qui conférait une touche de sophistication à son ensemble. Le chanteur a soigneusement complété son costume texturé par un bracelet en argent brillant et un charm de cou, ajoutant ainsi une dimension de luxe à son apparence. Ces accessoires minutieusement sélectionnés ont souligné son goût raffiné et son attention particulière aux détails, traits caractéristiques d’un artiste complet.

Ses choix vestimentaires pour les Grammy Awards ont non seulement reflété son style personnel mais ont également envoyé un message fort sur le potentiel de la mode comme extension de l’expression artistique. Asake est donc apparu comme une figure emblématique de la musique africaine, marquant les esprits non seulement par sa performance musicale mais aussi par son image de marque distinctive. Avec sa nomination et son apparition remarquée, Asake continue de hisser la musique africaine sur la scène internationale, tout en se portant comme une source d’inspiration stylistique pour ses fans à travers le monde.

19. Hank Bentley, l’architecte musical de Nashville à la résonance globale

Hank Bentley n’est pas simplement un nom dans l’industrie musicale, c’est une référence, une signature qui porte avec elle 15 ans d’une riche contribution artistique. Nommé aux Grammy et installé au cœur de la communauté musicale de Nashville, Hank s’est imposé comme un auteur-compositeur, producteur et multi-instrumentiste de talent. Autrefois très sollicité en tournée et en studio, particulièrement dans le milieu de la musique chrétienne, il a collaboré avec des artistes de renom tels que Crowder, Kari Jobe, Lauren Daigle et Matt Maher avant de se consacrer pleinement à l’écriture et à la production.

En tant qu’auteur-compositeur, Bentley apporte une sincérité rafraîchissante et des mélodies captivantes qui lui ont valu plusieurs nominations et des chansons à portée mondiale. Des œuvres comme “First” de Lauren Daigle, “Tremble” de Mosaic MCS et “My Victory” de Crowder portent son empreinte singulière. Sa réputation de collaborateur de choix s’affirme dans ses co-créations avec de gros noms de l’industrie tels que Lauren Daigle, Zach Williams et plusieurs autres.

Hank a également donné une direction sonore à des projets divers, en produisant pour des artistes et des groupes tels que Crowder, Passion et Micah Tyler, pour n’en nommer que quelques-uns. Son impact comme producteur se réverbère à travers différents styles et influences, enrichissant ainsi le paysage musical. Son travail se caractérise par une capacité unique à capter l’essence des artistes avec qui il travaille, leur offrant une plateforme pour que leur talent puisse briller sur la scène mondiale. Hank Bentley, dans l’univers musical de Nashville et au-delà, continue de lancer des tendances et d’inspirer par son approche authentique et sa polyvalence.

20. Jemel McWilliams, l’icône polyvalente qui révolutionne la scène artistique

Jemel McWilliams, une figure emblématique de l’univers créatif, a marqué les esprits lors de sa présence aux Grammy Awards dans la ville des cowboys et des anges. Nommé deux fois aux Emmy, McWilliams excelle dans de multiples domaines artistiques, occupant avec brio les rôles de directeur créatif, chorégraphe, réalisateur, danseur, acteur et producteur. Cet homme de la renaissance moderne se distingue non seulement par son talent polyvalent mais aussi par son amour inconditionnel pour la vie, ce qui lui vaut le surnom de “The Vibes Guy”.

Sa contribution à l’industrie du divertissement est immense, accumulant nominations et reconnaissances pour son travail exceptionnel. Derrière chaque projet, Jemel McWilliams apporte une vision unique qui transcende les frontières traditionnelles de la créativité. Son approche innovante et son dévouement à l’art font de lui une source d’inspiration pour de nombreux aspirants dans le domaine. Sa capacité à mélanger harmonieusement différents genres artistiques témoigne de sa compréhension profonde et de sa passion pour l’expression créative sous toutes ses formes.

L’influence de McWilliams sur la scène artistique contemporaine est indéniable. Par son travail acharné et son esprit novateur, Jemel continue d’ouvrir de nouvelles voies et d’établir des standards élevés pour les générations futures. Ses réalisations et son parcours exceptionnel en font un véritable pilier de la communauté créative, dont l’héritage est une source d’inspiration inégalée pour quiconque cherche à faire impact dans le monde de l’art et du divertissement.

21. Scott Evans, l’avant-garde de la mode

Aux Grammy Awards, Scott Evans a prouvé qu’en matière de style, la simplicité fait souvent mouche. Avec son costume à la texture douce évoquant le glamour de l’ancienne école, il a su créer un look à la fois classique et captivant. Les chaînes dorées et la chemise légèrement ouverte apportaient une touche d’originalité, tandis que ses bottes blanches et ses lunettes de soleil marron suffisamment grandes pour impressionner Miranda Priestly, complétaient cette tenue d’un oui catégorique.

La chaîne de télévision Bravo à lancer sa toute première émission de rencontres polyamoureuses intitulée “Couple to Throuple”. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’animateur de l’émission, Scott Evans, commence cette nouvelle saison. Dynamique et charismatique, Evans apporte une touche de fraîcheur à l’émission, promet de guider les spectateurs à travers des territoires sentimentaux complexes avec empathie et perspicacité.

“Couple to Throuple” explorera la vie de quatre couples prêts à s’ouvrir à une relation polyamoureuse. Ce reality show donnera la chance à ces couples d’expérimenter de nouvelles dynamiques relationnelles tout en essayant d’éviter le chagrin. La série sera animée par Scott Evans, qui, appuyé par un expert professionnel du sexe et des relations, offrira une perspective éclairée sur les défis et les potentialités d’un tel mode de vie.

22. Matt B, un costume Barocco sur mesure

Matt B, membre votant de l’académie des Grammy Awards, s’est distingué lors de la cérémonie en portant un costume Barocco sur mesure. Ses bijoux en or scintillant faisaient écho aux carreaux pétillants et aux revers bleu royal de la veste. Conçu par la bijoutière basée à LA, Marianna Harutanian, les cordons dorés tombants ont hissé la tenue au rang de favorite pour le titre du meilleur habillé sans effort. Chanteur, auteur-compositeur nominé aux GRAMMY® et membre votant de l’Academy/GRAMMYs, Matt B est né et a grandi à Chicago, IL. Il a sorti son premier album japonais “LOVE & WAR” en septembre 2014, qui a atteint la première place des charts iTunes R&B. Son deuxième album “DIVE”, sorti en janvier 2016, a également conquis la première place des charts iTunes R&B. Après avoir obtenu un succès critique au Japon, l’influence de Matt a continué à se propager à l’international. Son single ‘Color Blind’ est devenu viral en Chine, cumulant plus de 158 millions de streams sur la plateforme NetEase.

En 2017, Matt a signé avec Priority Records et a sorti son EP de 4 titres ‘RISE’ en 2018, produit exclusivement par Bryan-Michael Cox. Matt a fait ses débuts télévisés nationaux en se produisant au Festival des Lumières de Magnificent Mile en 2019. En décembre 2019, il a sorti ‘No Days Off’, qui a également mis en vedette le poète nominé aux GRAMMY, J. Ivy.

Le premier album américain de Matt B, EDEN, s’est classé n°3 aux États-Unis et n°5 au Canada sur le classement iTunes des albums R&B. Il a également fait ses débuts dans le Top 40 des albums R&B sur Billboard. Suivant sa sortie, Matt a lancé son single à succès ‘Gimme Love’, en collaboration avec la superstar ougandaise, Eddy Kenzo. ‘Gimme Love’ a atteint le n°36 du classement Billboard US Afrobeats et a cumulé plus de 5 millions de streams à l’échelle mondiale. Il a remporté près de 20 prix. Récemment, Matt a remporté 9 LIT Talent Awards et 5 Global Music Awards, notamment pour le meilleur vocaliste masculin. ‘Gimme Love’ lui a valu une nomination aux GRAMMY.

23. Davis Burleson, lueur disco et duel de styles

Puisqu’il a amené les émissions de radio sur TikTok, l’animateur de SirusXM, Davis Burleson, fait revivre la mode vintage. Vêtu de pantalons disco scintillants et d’un maillot de corps semi-transparent sous une veste surdimensionnée, Burleson avait un look rétro de la meilleure façon possible. Les choses deviennent un peu gênantes sur le tapis rouge.

Les fans ont vite remarqué que le chanteur de Pentatonix, Scott Hoying, et la star de TikTok, Davis Burleson, portaient exactement la même tenue lors des Grammy Awards 2023 qui ont eu lieu le dimanche 5 février à l’arène Crypto à Los Angeles. Scott et Davis portaient tous deux un costume rayé jaune et beige pour le grand événement.

Pentatonix est nominé ce soir pour le meilleur album vocal pop traditionnel pour leur album Evergreen. Les Grammy seront présentés pour la troisième année consécutive par Trevor Noah. Beyonce mène les nominations avec neuf hochets.

24. Billy Strings, l’éclat nouveau de la country moderne

Lors de la dernière soirée de gala, un artiste a tout particulièrement capturé l’attention du public. Vêtu d’un costume blanc impeccable, il arborait une photo abstraite en noir et blanc, audacieusement dessinée sur le devant. La particularité de cette image frappante était sa disposition, traversant de haut en bas et ne couvrant qu’une seule face du vêtement, ajoutant une asymétrie visuelle singulière. Cette tenue était complétée par une chemise sombre et des bottes noires, affichant un contraste saisissant entre ombre et lumière, rappelant l’ambiance “California Sober” tant appréciée.

Ce style vestimentaire n’était pas sans évoquer le charisme et l’aura des légendes de la country, notamment celle du tube “Reasons to Quit” de 1983 par Willie Nelson et Merle Haggard. Il y avait dans l’air un écho de cette époque, un sentiment nostalgique, toutefois imprégné d’une modernité indéniable. La tenue de l’artiste dégageait cette même aura intemporelle, fusionnant avec élégance le passé et le présent, emplie de cette essence particulière propre aux grands classiques.

L’inspiration ne venait pas de nulle part. En effet, l’artiste en question n’avait pas choisi ce style par hasard. Il venait de terminer une série de concerts où il avait eu l’honneur de partager la scène avec le patriarche de la musique country lui-même, Willie Nelson. Chaque détail de son apparence semblait imprégné de l’esprit de Nelson, une façon de rendre hommage à l’influence et à l’héritage de l’icône country. C’était comme si le fantôme bienveillant de Nelson accompagnait chacun de ses pas, donnant vie à une performance aussi visuelle qu’auditive, vibrante d’un héritage musical inestimable.

25. Rufus Wainwright, audace et éclat sur la scène de la mode

Rufus Wainwright ne cesse de surprendre son public, et pas seulement par ses mélodies entraînantes. Lors de sa dernière apparition, ce chanteur a osé un changement radical de style en optant pour un costume aux motifs paisley rouge brunâtre et noir, sans chemise en dessous. Ce choix vestimentaire audacieux montre qu’il ose défier les codes traditionnels de la mode. Pour parfaire son look, il a choisi des chaussures habillées scintillantes multicolores, un grand bracelet de manchette et une série de longs colliers superposés. Ces accessoires ajoutent une touche d’éclat et d’originalité à sa tenue déjà hors du commun.

Le chanteur de 50 ans, connu pour sa reprise mémorable de “Across The Universe”, partage une anecdote personnelle en novembre. Il révèle que sa fille est admirative de la musique de Taylor Swift, ce qui n’est pas vraiment son cas. Rufus, avec son franc-parler, ne comprenait pas l’engouement autour de l’artiste populaire. Pourtant, malgré des commentaires quelque peu salés à l’encontre de la jeune femme l’année passée, il semble que la musicienne ait pardonné au Canadien. Taylor Swift, cette “blonde beauty”, apparaît magnanime, capable de mettre de côté les mots moins flatteurs pour probablement préserver la paix dans le monde musical.

L’histoire de Rufus Wainwright nous montre qu’à travers ses choix audacieux et ses opinions tranchées, il parvient à rester une figure influente et respectée dans l’industrie de la musique. Son style unique en matière de mode, ainsi que sa capacité à exprimer ouvertement ses pensées, donnent à ses fans et au public en général une image authentique et attachante, bien loin des façades souvent lisses des célébrités. Rufus Wainwright incarne ainsi le portrait d’un artiste qui ne se limite pas à sa musique, mais qui utilise également la mode et ses prises de position pour communiquer avec le monde.

26. Theron Thomas, le style qui fait vibrer le monde hip-hop

Vous êtes-vous déjà demandés comment les stars du hip-hop mariaient élégance et audace dans leur style vestimentaire ? Etheron Thomas, interprète du hit “Selfish”, nous montre comment il parvient à se distinguer tant par sa musique que par son sens unique de la mode.

Theron Thomas ne fait pas dans la demi-mesure lorsqu’il s’agit de mode. Récemment, il est apparu tout habillé en noir, associent un costume à un gilet en soie noire, orné d’une cravate qui s’enroulait autour de son torse. Au lieu de simples chaussures, il a opté pour des mocassins noirs massifs qui ajoutaient une touche sophistiquée à son ensemble. Apportant une touche finale à son look accrocheur, il portait une série de colliers en or et des lunettes de soleil à monture carrée, signe distinctif du hip-hop.

Vous discernerez la fine ligne qu’emprunte Theron Thomas, équilibre entre le style urbain du hip-hop et le raffinement d’un costume sur mesure, un mélange qui incarne parfaitement sa carrière musicale et son identité.

27. Style et audace : 21 Savage réinvente l’allure du rappeur moderne

Le rappeur 21 Savage sait comment capter l’attention, que ce soit par sa musique ou son style vestimentaire. Pour une apparition remarquée, il a opté pour un costume noir à double boutonnage orné de boutons-pression dorés qui brillent sous les projecteurs. Ce choix montre son goût pour une élégance classique avec une touche moderne. Pour compléter son allure, 21 Savage a choisi des gants en cuir noir, des lunettes de soleil et des chaussures de ville en cuir verni à bout carré, affirmant son style distinctif et raffiné.

Lors de la 66ème cérémonie annuelle des GRAMMYs, une performance a capturé l’attention du public : Brandy, Burna Boy et 21 Savage ensemble sur scène pour interpréter “Sittin’ on Top of the World”. Le morceau, extrait de l’album 2023 de Burna Boy intitulé “I Told Them”, intègre un échantillon de la célèbre chanson de Brandy datant de 1998, “Top of the World”. Cette collaboration illustre la façon dont 21 Savage reste au cœur des tendances actuelles, en s’associant avec des artistes de divers horizons.

Derrière son image de rappeur dur et de leader de la mode, 21 Savage est un artiste qui ne cesse de se réinventer et de rester pertinant dans le milieu compétitif de la musique. Ses choix vestimentaires, combinés à sa capacité de collaborer avec des musiciens de différents genres, montrent comment il continue de définir et de redéfinir la culture hip-hop contemporaine. Avec son style impeccable et ses collaborations ambitieuses, 21 Savage n’est pas juste un artiste qui suit les tendances, il les crée.

28. Sterling Laws, simplicité sur le tapis rouge des GRAMMYs

Sterling Laws a fait une apparition remarquée lors de la 66ème édition des GRAMMY Awards. Pour l’occasion, il a opté pour une élégance classique, se distinguant par un smoking noir, assorti d’une chemise blanche. Ce qui captivait toutefois le plus l’attention n’était autre que sa cravate en petit damier noir et blanc. Avec son effet pied-de-poule et sa longueur particulièrement courte, créant un effet de foulard, cette pièce ajoutait une touche d’originalité à son ensemble, prouvant qu’il maîtrise l’art du détail.

La présence de Sterling à cet événement illustre non seulement son implication dans l’industrie musicale mais aussi son sens aigu du style. Par son choix vestimentaire pour les GRAMMY Awards, il inscrit son nom parmi ceux qui comprennent l’importance de l’image dans le milieu artistique. Son apparence soignée et sa participation à une cérémonie d’une telle envergure soulignent son statut d’artiste influent et reconnu, capable de marquer les esprits tant par son talent que par son élégance.

29. Uncle Jumbo, un duo coordonné enfant-adulte

L’artiste de Houston, Uncle Jumbo, connu pour sa musique joyeuse et entraînante destinée aux enfants, a su illuminer la scène d’une manière tout à fait unique lors de la dernière cérémonie des Grammy Awards. Nommé dans la catégorie du Meilleur Album de Musique pour Enfants, Jumbo a capté l’attention et éveillé la joie avec sa tenue pleine de malice : une combinaison bleue et blanche décorée de motifs de nuages, accessoirisée avec des baskets montantes à imprimé léopard. Mais le clou du spectacle fut sans doute le jeune enfant qui l’accompagnait sur le tapis rouge, arborant une réplique miniature du même ensemble, une adorabilité et une coordination qui ont charmé tous les présents.

La nomination d’Uncle Jumbo pour un Grammy Award confirme la vibrante scène musicale de Houston, qui a vu plusieurs de ses artistes être nominés pour les Grammy Awards 2024. Parmi eux, Uncle Jumbo se distingue avec son album “Taste The Sky”, un opus qui propose une aventure musicale captivante pour les enfants, tout en touchant le cœur des adultes. Ses mélodies accrocheuses et ses paroles pleines de sagesse et d’imagination, témoignent de la richesse de son talent et de sa capacité à connecter avec son jeune public.

Ce succès illustre parfaitement la manière dont Uncle Jumbo parvient à transformer la musique pour enfants en une expérience enrichissante et amusante, non seulement à travers ses chansons, mais aussi par son style personnel et son approche visuelle unique. Avec sa nomination, il met en lumière l’importance de la musique dans le développement et le bien-être des enfants, tout en célébrant la créativité débordante de la scène musicale de Houston. Uncle Jumbo continue d’inspirer et de divertir, prouvant que la musique pour enfants peut être à la fois profonde, amusante et incroyablement stylée.

30. Babyface, une icône de style en Versace

Kenneth Brian Edmonds, alias Babyface, est un monument de l’industrie musicale. Né le 10 avril 1959 à Indianapolis, il a non seulement réussi à s’imposer en tant qu’artiste solo mais aussi en tant que producteur et compositeur de renom. C’est en 1989, en s’associant à son ami et collaborateur musical Antonio “L.A.” Reid pour former le label LaFace Records, que Babyface trouve son plus grand succès. Ses talents de composition et de production ont permis à trois des premiers artistes signés par le label, TLC, Usher et Toni Braxton, de connaître un succès fulgurant. En tant qu’artiste solo, Babyface a connu le succès avec des albums tels que Tender Lover (1989) et The Day (1996), et en tant que producteur et/ou compositeur, il a fait des hits pour des artistes tels que Madonna, Beyoncé, Michael Jackson, et Boyz II Men, entre autres.

La carrière débordante de succès de Babyface lui a valu de multiples récompenses, notamment aux Grammy Awards. Babyface a remporté ses deux premiers Grammy à la 35e cérémonie des Grammy Awards pour le producteur de l’année, non classique, aux côtés de Reid, et la meilleure chanson de rythme et blues pour “End Of The Road” de Boyz II Men. Il a également interprété son hit solo “When Can I See You Again” lors de la 37e cérémonie des Grammy Awards en 1995. Habillé en Versace, Babyface a toujours su illuminer le tapis rouge avec son style impeccable.

Au-delà de sa carrière musicale, Babyface est reconnu pour ses efforts philanthropiques. Il soutient activement la Carousel of Hope, qui bénéficie à la Children’s Diabetes Foundation, ainsi que l’organisation Keep Memory Alive, qui aide les patients et les familles confrontés aux défis des troubles cérébraux. En 2016, Babyface a également participé à un hommage au MusiCares MAP Fund en l’honneur de Smokey Robinson, un événement qui recueille des fonds pour fournir une assistance financière et un soutien pour les personnes de la musique ayant besoin de services de rétablissement de l’addiction.

Quand les hommes de la musique dressent le palmarès du style

La soirée des Grammys 2024 a prouvé que les hommes de l’industrie musicale ne négligent aucun détail en matière de style. En se démarquant au travers de pièces iconiques, chacun a écrit sa propre histoire de mode: Lenny Kravitz a fait sensation dans un haut transparent Maison Margiela et des pantalons sur mesure de chez Chrome Hearts. Calvin Harris et Rufus Wainwright ont osé des costumes imprimés aux teintes brunâtres. Des virtuoses comme John Legend en Saint Laurent et Mark Ronson en Gucci ont brillé par leurs réinterprétations élégantes de coupes intemporelles, tandis que Jon Batiste se distinguait dans un ensemble jupe et pantalon gris de chez Versace. D’autres icônes de style, comme le nominé et interprète Finneas O’Connell en Giorgio Armani, et bien sûr Maluma dans son look Dolce & Gabbana, ont également marqué l’événement. En lisant ce billet, vous découvez les secrets qui définissent le style des hommes les mieux habillés 2024, vous offrant ainsi une source d’inspiration inégalée pour vos futures tenues.

Votre avis compte ! Dites-nous en commentaire ici, le style qui vous inspire, et partagez l’article pour nous encourager à vous offrir les meilleurs conseils de style. Votre prochaine tenue de gala pourrait bien être influencée par ces maîtres de l’élégance.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.