Comment devenir mannequin ?

Comment devenir mannequin

Le mannequinat est un secteur compétitif qui exige dévouement et persévérance. Les emplois de mannequin peuvent être difficiles à trouver, en particulier dans le domaine de la haute couture. Pour devenir un mannequin professionnel, il est essentiel d’apprendre les exigences du métier. Être mannequin, ce n’est pas seulement être beau. Il faut beaucoup de travail et de dévouement pour réussir dans ce domaine. Si vous souhaitez devenir mannequin, voici 20 conseils de pro pratiques pour devenir mannequin, choisir les différent types de mannequin qui existe et surtout comment y parvenir 

1. Reconnaissez vos points forts

En tant que mannequin, il est crucial de concentrer votre énergie non seulement sur votre apparence, mais surtout sur votre confiance en vous. La beauté est une notion subjective qui change en fonction des préférences de chacun. Ce qui vous semble moins attrayant peut être exactement ce qui attire l’attention des autres. De plus, une confiance en soi affirmée se reflète à travers le langage corporel, ce qui a un impact considérable sur la perception que les autres ont de vous. Votre unicité est votre atout principal. Même si le monde du mannequinat est plein de rejets, il est essentiel de ne pas le prendre à cœur.

Valorisez vos points forts

Chaque personne a ses propres traits distinctifs qui servent de points forts. Que ce soit une mâchoire bien définie, des cheveux longs, des yeux bleus contrastant avec des cheveux noirs, ou même un nez proéminent – ces attributs peuvent devenir vos atouts. Prenons l’exemple de l’ex-mari de Madonna, qui malgré son manque de beauté traditionnelle, a su charmer grâce à son charisme. Et qui pourrait oublier l’impact de Richard Gere, dont le nez, loin d’être optimal par les standards traditionnels, l’a rendu d’autant plus attirant. Identifiez donc ces aspects distinctifs et travaillez à les mettre en valeur.

Exploitez votre meilleur angle

Outre l’identification de vos points forts, découvrir votre meilleur angle est également crucial. Une façon simple de le faire est de vous prendre en selfie sous différents angles. De cette manière, vous pouvez identifier l’angle qui met le plus en valeur vos traits. Il est également important de souligner qu’un regard intense peut être d’une grande force, en particulier si vous avez des yeux de couleur singulière. Se présenter comme une personne confiante est essentiel dans le mannequinat, car cela influence non seulement la manière dont les autres vous perçoivent, mais aussi la manière dont vous vous percevez vous-même. Après tout, la réussite de votre carrière de mannequin dépend en grande partie de votre confiance en vous et en votre capacité à vous imposer.

2. Comment trouver une bonne agence de mannequin ?

Dans la quête d’une carrière de mannequin réussie, le choix d’une bonne agence est souvent déterminant. Le rôle des agences de mannequinat est essentiel : elles promeuvent les mannequins et les mettent en contact avec des clients potentiels. Plus qu’un simple intermédiaire, elles offrent un soutien administratif complet en organisant des castings, en négociant les contrats et en s’occupant de la gestion comptable. Pour un mannequin, cela représente une base solide, d’autant plus que l’agence veille sur la partie légale des contrats de travail et les accompagne dans la création d’un book photo professionnel. S’allier avec une agence, c’est opter pour la tranquillité d’esprit et une progression plus sûre dans un univers où la concurrence est féroce.

Toutefois, il est crucial de ne pas se précipiter et de choisir une agence sérieuse et légitime. Une bonne agence de mannequin doit impérativement détenir une licence, gage d’un exercice légal de son activité. Ce précieux sésame, délivré par l’autorité préfectorale et renouvelable tous les trois ans, permettra d’éviter de tomber dans le piège des fausses agences qui opèrent parfois en marge des lois. Certains signes ne trompent pas : un contrat de travail conforme, un mandat pour gérer les droits d’image et une feuille de paie transparente sont de bons indicateurs de la fiabilité d’une agence. Ce sont des preuves irréfutables que l’agence se positionne comme un partenaire fiable pour gérer votre carrière.

Enfin, opter pour une agence de mannequin est une démarche qui doit être mûrement réfléchie. Une bonne agence se reconnaît non seulement à son habilitation légale à opérer, mais aussi à sa capacité à offrir un cadre professionnel et épanouissant à ses mannequins. Elle ouvre la porte aux opportunités nationales et internationales, tout en protégeant les intérêts du mannequin et en assurant une gestion claire et transparente de sa carrière. Il faut donc rester vigilant et exigeant dans le choix de l’agence qui accompagnera vos premiers pas et ceux qui suivront dans le monde excitant et exigeant du mannequinat.

3. Comprendre les tâches du métier

Le mannequinat exige du travail, de la détermination et la capacité de suivre des instructions rapidement et efficacement, en posant d’une certaine manière ou en recréant des looks pendant des heures. Vous devrez disposer d’une variété de poses dans votre arsenal pour le type de mannequinat que vous recherchez. Vous devrez également savoir comment orienter votre visage et votre corps pour l’appareil photo afin de transmettre la bonne image. Si vous souhaitez devenir mannequin de défilé, vous devrez établir et pratiquer votre démarche caractéristique.

4. Soigner votre apparence

Le mannequinat est une question d’esthétique, mais être séduisant n’est pas le plus important. Prendre soin de son corps est un aspect important du métier de mannequin. Bien qu’il y ait maintenant plus d’opportunités de mannequinat pour différents types de corps et de tailles de vêtements, vous devez toujours prendre soin de votre peau, de vos cheveux et de vos ongles, surtout si vous êtes un mannequin en pièces détachées.

5. Faites des tests photos 

Pour décrocher un emploi de mannequin, vous aurez besoin de plusieurs photos de votre tête et de votre corps pour les présenter aux agences et aux employeurs potentiels. Engagez un photographe expérimenté qui vous photographiera à la lumière naturelle et dans des vêtements sobres pour mettre vos traits en valeur. Veillez à ce que vos photos soient très proches de votre apparence réelle, afin que les agents de mannequins puissent voir ce que vous apportez. Évitez de soumettre des photos filtrées provenant des médias sociaux. Dans le jargon de la mode, on appel un test photo, vous avez une équipe de pro pour seulement 10% du prix, ce qui couvre même pas les frais techniques. Le photographe lui donne l’occasion de tester sa créativité. Cette méthode est appliqué par le milieu. C’est donc une solution économique pour avoir des photos de pro de la mode. Ce sont ses photos qu’on retrouvent sur le book des meilleurs photographes, des meilleurs coiffeurs, des meilleurs maquilleurs.

6. Créer un portfolio alias book photo

Un portfolio de mannequin est un outil important que de nombreux clients potentiels consulteront avant de décider de travailler avec vous. Ces photos sont plus stylisées et retouchées que vos photos de tête. Rassemblez vos meilleures photos professionnelles de haute qualité et organisez-les dans un portfolio ou sur un site web qui fait la promotion de vos capacités et de votre gamme. Un site web peut également permettre à des agences potentielles de vous trouver plus facilement et de voir votre travail.

7. Créer votre flyer appelé composite

Créer un composite, après les premières séances photos, c’est une étape cruciale pour un mannequin en herbe. Mais concrètement, un “compo”, comme on l’appelle dans le jargon, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un flyer cartonné de la taille d’une carte postale, typiquement au format A5 (15 x 10 cm). Sur la face avant, vous trouverez un portrait accrocheur du mannequin, où figureront aussi son nom ou pseudo. Cette première impression est ensuite renforcée par les détails techniques indispensables: hauteur, mensurations précises comme la taille, la poitrine ou les hanches, pointure de chaussure, et les couleurs des yeux et des cheveux. C’est la carte de visite du mannequin, qui synthétise son identité visuelle et ses caractéristiques physiques clés.

Quant au verso du composite, il expose souvent une sélection de quatre photos variées, démontrant la polyvalence du mannequin : une chevelure plaquée avec un costume élégant, une allure décontractée se rasant devant un miroir, ou encore assis dans une voiture vintage… L’idée est de mixer éditoriaux, tests photo et publicités pour montrer l’étendue des capacités et l’expérience du mannequin. Néanmoins, il m’est déjà arrivé de sélectionner un mannequin sur la force d’une seule image captivante. Le charme d’une photographie peut parfois suffire à démontrer le potentiel pour un projet spécifique. Le composite est donc un outil formidable aussi bien pour les mannequins que pour les agences : il offre une visibilité instantanée sur les murs de l’agence, facilitant le travail des bookeurs pour répondre avec précision aux besoins des clients ou des photographes.

Enfin, le composite est bien plus qu’un simple flyer : c’est un concentré d’information qui permet aux clients de faire une présélection rapide et éclairée avant un casting. En un coup d’œil, ils accèdent à toutes les spécifications nécessaires qui les aideront à choisir le mannequin adapté à leur projet. Puis, lors du casting, le client a l’occasion de rencontrer le mannequin en personne et d’examiner son book pour une appréciation plus complète. Le composite ouvre donc les portes, mais c’est bien la rencontre et le book qui scellent souvent l’accord dans l’univers du mannequinat.

8. Rechercher les appels à candidatures ouverts

Parfois, le meilleur moyen d’entrer dans le monde du mannequinat est de participer à des castings mannequins, c’est comme un appel à candidatures. Bien que vous ne puissiez pas entrer dans n’importe quelle agence et être vu, les appels ouverts (ou “go-sees”) sont une période de temps qu’une agence met de côté pour voir de nouveaux modèles sans contact préalable ni rendez-vous. En tant que nouveau talent, profitez de ces rendez-vous pour faire votre propre promotion, ce qui augmentera vos chances de devenir un mannequin de premier plan.

Astuce pour devenir mannequin

Men Magazine est en collaboration avec plusieurs organisateurs de concours de mannequins, pour ne rein rater, certain sont gratuit, certain demande une petite participation au frais, abonnez-vous gratuitement à la newsletter de menmagazine.fr

9. Les écoles pour devenir mannequin

L’accès à la profession de mannequin s’avère un parcours sans guide officiel. En effet, il n’existe pas de formation académique ou de diplôme dédié qui ouvre les portes de cette carrière tant convoitée. Ainsi, aspirer à devenir mannequin requiert une grande vigilance et une détermination sans faille. Des établissements comme ModelSchoowa, l’école de mannequinat de l’agence Elite, proposent des formations ou stages pour maîtriser les techniques de posture et savoir se mettre en valeur. Néanmoins, il convient de souligner que l’investissement financier dans ces écoles peut être conséquent.

Les filières de reconnaissance

Pour se faire connaître ou repérer dans ce milieu ultra-compétitif, plusieurs chemins sont possibles. Les aspirants mannequins peuvent choisir de contacter directement un photographe spécialisé en mode ou une agence, participer à un concours de beauté, ou encore tenter leur chance lors de sélections organisées par des agences. Une fois sélectionnés, les mannequins bénéficient d’une formation dispensée par l’agence, enrichie au fil des expériences sur le terrain. Cette option semble la plus judicieuse puisqu’elle implique un investissement de professionnels aguerris dans le développement de la carrière du mannequin. Personnellement, c’est cette voie qui me paraît la plus sérieuse et prometteuse.

L’importance de la préparation

Il est essentiel de ne pas minimiser l’importance d’une préparation adéquate avant de se présenter aux agences. Disposer, même si cela représente un coût, de clichés professionnels, peut s’avérer être un atout majeur. Il ne s’agit pas de faire appel au photographe du quartier, mais bien de choisir un professionnel capable de valoriser le potentiel du mannequin en herbe. En outre, l’aspect international du métier requiert une ouverture vers les langues étrangères, la maîtrise, même basique, d’une ou deux langues pouvant s’avérer décisive. La polyvalence et la capacité d’adaptation sont donc des qualités primordiales pour espérer percer dans ce domaine.

10. Envisagez un déménagement

Si vous envisagez sérieusement de devenir mannequin, vous souhaiterez peut-être déménager dans une plus grande ville où il y a plus d’opportunités. New York et Los Angeles sont des pôles majeurs du mannequinat et les meilleurs endroits pour trouver du travail éditorial, de défilé de mode et commercial.

Quel sont les différents types de mannequins ?

Il existe neuf types de mannequin dans le monde de la mode. Chaque type de modélisation a son propre ensemble d’exigences :

11. Les mannequins éditoriaux dans les magazines

Les mannequins éditoriaux sont bien plus que de simples visages présents dans nos magazines de mode préférés, tels que Vogue, Men Magazine ou encore Harper’s Bazaar. Ils sont les porte-étendards des dernières créations d’un créateur de mode ou d’une marque de vêtements. Habillés de ces nouvelles tendances, ils sont sollicités pour des séances photos avec des photographes de mode renommés en suivant leurs instructions précises et leur propre instinct artistique, dans le but de capturer l’image parfaite. Que ce soient les mannequins masculins ou féminins, tous sont classés en fonction de critères précis, notamment leur taille et leurs mensurations.

Comment un mannequin se fait repérer

Les éditoriaux de mode sont non seulement une occasion pour les mannequins d’exposer leur talent mais aussi une plateforme unique qui permet aux marques de mode et aux équipes de shooting de repérer de nouveaux visages. Personnellement, je n’hésite pas à recontacter les mannequins aperçus dans les éditoriaux de Men Magazine pour des projets de mode plus importants, tels que des catalogues ou des campagnes publicitaires.

Une expérience ou la créativité est sans limite

Il est à noter que les éditoriaux des magazines ne sont pas rémunérés, que ce soit pour les mannequins, les maquilleurs, les coiffeurs ou les photographes. Cependant, en contrepartie de cette expérience non rémunérée, on offre à l’équipe une visibilité maximale et la liberté de créer des images innovantes sans directives strictes du magazine. En effet, on considère ces séances comme un échange de bons procédés plutôt qu’une commande. Les images prises sont souvent utilisées pour enrichir le portfolio du mannequin, apparaissent sur son composite, son site internet et ses réseaux sociaux comme Instagram ou Pinterest, ce qui accroît considérablement leur visibilité.

Les mannequins masculins sont classés en fonction de leur taille et de leurs mensurations ; ils mesurent généralement environ 1,80 m et sont minces. Les mannequins féminins sont classés en fonction de leur taille et de leurs mensurations. Un minimum de 1,72m est requis et minces. Mais elles mesurent généralement 1,75 m pour les pièces uniques de collection.

12. Les mannequins de défilé homme

Les mannequins défilent lors des défilés de mode en portant des vêtements de marque de la tête aux pieds. Ils présentent les dernières tendances de la mode tout en marchant devant des personnes qui, espérons-le, achèteront ces articles dans des magasins de détail plus tard ! Le mannequin doit être extrêmement sûr de lui pour pouvoir se pavaner sur une passerelle bondée en portant des vêtements coûteux pendant que tout le monde le regarde avec son téléphone !

13. Les mannequins grande taille

Dans le secteur du mannequinat de mode, les mannequins dont la taille est supérieure à la norme éditoriale sont considérés comme des mannequins aux formes généreuses ou aux courbes généreuses. Ils servent principalement de mannequins pour des vêtements de taille supérieure.

14. Le mannequinat de corps et détail tel que la main, les jambes

Dans l’univers du mannequinat, il y a une spécialité bien particulière qui reste souvent dans l’ombre : le mannequinat de détail. Ce type de mannequinat, aussi connu sous le nom de mannequinat de pièces détachées, consiste à mettre en valeur une spécificité du corps lors de la photographie d’un produit. Les mains, les pieds, les jambes peuvent être sollicités, selon les besoins spécifiques de l’annonceur. Qu’il s’agisse de présenter un vernis à ongles à l’aide de mains soignées ou de faire la publicité d’une nouvelle sandale avec des pieds impeccables, le mannequin de détail doit prendre un soin tout particulier de la partie du corps qu’il présente, de manière à ce qu’elle demeure toujours dans un état optimal. Si cet aspect du métier vous interpelle et que vous pouvez prendre soin de vos atouts physiques, tentez votre chance en devenant mannequin de détail.

L’entrée dans le monde du mannequinat peut parfois sembler intimidante, en raison des standards esthétiques souvent stricts qu’il impose. Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait penser, le mannequinat n’est pas l’apanage des personnes aux mensurations parfaites. Tout individu, quelle que soit sa morphologie, peut en effet aspirer à devenir mannequin, à condition d’y mettre de l’effort et de la persévérance. Ici, ne s’agit pas de perdre du poids ou de corriger ses “défauts”, mais de trouver des projets adaptés à son profil et de se donner les moyens de réussir. Le mannequinat grande taille, petite taille, défilé, magazine sont autant de niches auxquelles on peut se tourner selon ses attributs.

Le mannequinat de détail, souvent négligé, fait définitivement partie de ces sous-catégories du mannequinat qui offrent de belles perspectives. Ce type de mannequinat est non seulement accessible à un nombre plus important de personnes, mais il constitue aussi une excellente opportunité pour mettre en valeur ses atouts spécifiques et les faire fructifier. Alors, quelle que soit votre morphologie ou votre âge, n’hésitez pas à vous lancer dans le mannequinat. Le métier est vaste et il y a sûrement une place pour vous. Avec de la détermination, de la patience et une bonne dose de courage, vous pourriez bien vous épanouir dans ce domaine passionnant.

5. Mannequins de fitness

Le maintien d’une forme physique optimale est une exigence majeure pour les mannequins de fitness. Ces mannequins font régulièrement de l’exercice, ce qui leur donne un physique tonique et musclé. Les mannequins de fitness apparaissent généralement dans des magazines, des suppléments publicitaires, des vêtements d’entraînement ou des salles de sport.

6. Les mannequins glamour

Les mannequins glamour sont généralement engagés sur la base de leur apparence et de leur attrait sexuel. Les marques et les photographes engagent des mannequins glamour pour apparaître dans certains magazines, calendriers et vidéos musicales.

7. Mannequins de lingerie

Les mannequins de lingerie posent en soutien-gorge et en sous-vêtements pour des séances photos, des catalogues et des magazines. Ces mannequins défilent également sur les podiums pour présenter la dernière mode en matière de sous-vêtements pour les marques et les créateurs de lingerie.

8. Les mannequins en maillot de bain

Les mannequins en maillot de bain posent en maillot de bain, montrant les dernières nouveautés en matière de maillots de bain pour l’été. Le magazine Sports Illustrated est surtout connu pour ses modèles athlétiques en maillot de bain.

9. Les mannequins promotionnels 

Les marques engagent ce type de mannequin pour commercialiser leurs produits et services. Les marques engagent des mannequins promotionnels, communément appelés influenceurs, pour promouvoir leurs produits et services auprès de leur public cible.

10. Les mannequins commerciaux (ou de catalogue)

Les entreprises engagent ces mannequins commerciaux pour leur image sympathique. Ce type de mannequinat offre plus de souplesse en termes d’apparence. Les catalogues présentent généralement des mannequins qui ressemblent à des personnes ordinaires, plutôt qu’à des top-modèles prêts à défiler. Ce type de mannequinat commercial comprend les vêtements de vente au détail et les produits qui sont plus accessibles au grand public.

Quel est le salaire d’un mannequin et comment évolue sa carrière ?

Dans l’univers du mannequinat, la rémunération est un aspect aussi variable qu’essentiel. Alors que certains mannequins ont la chance d’être salariés, la majorité d’entre eux sont rémunérés à la prestation. Cette diversité s’explique par plusieurs facteurs, dont bien sûr le profil et la notoriété du mannequin. Mais ce n’est pas tout, le type de prestation (comme les défilés, tournages publicitaires ou travaux presse), les conditions d’utilisation des images, et même le client influencent les tarifs. Sans oublier le pourcentage prélevé par les agences, qui en France, laisse généralement aux mannequins environ 30% des sommes facturées au client. Cette rémunération dépend donc de nombreux paramètres et nécessite une certaine flexibilité et compréhension de la part du mannequin.

Si l’on devait évoquer des chiffres, les rémunérations pour une séance photo de demi-journée peuvent varier considérablement. Pour une débutante, cela pourrait osciller entre 480 et 860 euros tandis qu’un mannequin plus confirmé pourrait espérer entre 840 et 1200 euros. Les mannequins d’un certain calibre peuvent même atteindre des sommes qui frôlent les 1600 euros, alors que les tops modèles, eux, peuvent percevoir jusqu’à 10,000 euros par jour. Ces fourchettes tarifaires montrent bien l’écart de rémunération possible dans ce milieu, soulignant ainsi l’importance de la notoriété et de l’expérience dans la carrière d’un mannequin.

Toutefois, la carrière de mannequin n’est pas éternelle. En effet, après l’âge de 30 ou 35 ans, la plupart doivent envisager une reconversion, souvent dans des secteurs qui restent proches de leur univers initial. Certains s’orientent vers la rédaction de mode, d’autres prennent des postes dans la gestion, le commercial d’une maison de couture, ou encore dans le spectacle et la communication. Il existe également des niches comme le mannequinat de détail (ou “mannequin parties”), la figuration ou le recrutement de mannequins, qui permettent de rester dans le domaine tout en s’adaptant à l’évolution de sa carrière. Ces transitions, bien que délicates, offrent de nouvelles perspectives et montrent la richesse des horizons possibles après la vie devant l’objectif.

Vous ferez peut-être la couverture de Men Magazine, qui sait ?

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, c’est que vous êtes persévérant et c’est un point fort. Vous le savez maintenant, devenir mannequin nécessite une forte résilience et un dévouement sans faille. L’industrie du mannequinat est très compétitive et les emplois sont souvent rares, surtout dans le monde de la haute couture. Cependant, si vous avez la passion et la détermination nécessaires, il est possible de réussir en tant que mannequin professionnel. Il est donc essentiel d’apprendre les exigences spécifiques du métier et de continuer à développer vos compétences. Gardez toujours à l’esprit que chaque défi peut être une opportunité de grandir et de vous rapprocher de votre objectif ultime en tant que mannequin. Alors, continuez à persévérer et à travailler dur pour atteindre vos rêves dans l’industrie du mannequinat. Si vous aimez nos conseils, mettez un commentaire  

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.